Rhubarbe et fraises rôties

rhubarbe-fraises

Bonjour ! Et bienvenue sur mon premier article. En me demandant par quelle recette j’allais inaugurer ce blog, je me suis d’abord dit qu’il faudrait commencer par un classique, une base essentielle de ma vie (du coup, j’ai la recette du meilleur granola du monde pour bientôt.) Mais il y avait quand même cette compote de rhubarbe et fraises que j’avais déjà faite trois fois, et c’est encore la saison de la rhubarbe, alors il me semble que c’est ça qu’il faut partager.

J’aime aussi la rhubarbe toute seule, mais l’ajout des fraises permet d’obtenir une belle couleur rouge une fois la compote refroidie — parce que même quand on sélectionne les tiges les plus rouges, la rhubarbe cuite ça a toujours tendance à devenir marron. Donc les fraises sont essentiellement là pour leurs qualités esthétiques, et quand je fais plus de compote en fait je n’augmente les proportions que de rhubarbe et de sucre, sans mettre plus de fraises.

C’est un dessert de printemps tout simple qui met bien en valeur la rhubarbe saisonnière.

Rhubarbe et fraises rôties (v, gf)
Ingrédients

550g de rhubarbe
250g de fraises
130g de sucre (rapadura, muscovado, cassonade, ou à défaut du sucre blanc)
3 càs de jus de citron

Instructions

(1) Laver la rhubarbe, couper les extrémités, et la détailler en tronçons d’environ 6cm de longueur (l’essentiel c’est que tous les morceaux soient à peu près de la même taille, pas la précision scientifique.) Couper ensuite ces tronçons en deux ou en trois selon leur largeur (pour avoir des tranches d’environ 5mm de largeur.)
(2) Dans un plat qui va au four, mélanger la rhubarbe, le sucre et le jus de citron, et laisser macérer pendant au moins une heure.
(3) Préchauffer le four à 180°C.
(4) Nettoyer et préparer les fraises. Selon leur taille, les laisser entières ou les couper en deux. Mélanger à la rhubarbe.
(5) Quand le four est chaud, enfourner pour 30-35 minutes, en mélangeant une fois à mi-cuisson.
(6) Laisser refroidir et conserver dans une boîte hermétique au frais.
(7) Servir avec du yaourt, du granola, sur un cheesecake …

Notes :
• Au moment de mélanger, il faut essayer de ramener les fruits qui étaient sur le dessus et se sont donc un peu desséchés dans le jus — mais de toute façon au cours du refroidissement et de la conservation tout baigne dans le jus donc rien ne reste sec.
• Le sucre : c’est une compote qui n’est pas très sucrée mais pas vraiment acide non plus, à mon goût à manger toute seule elle est presque un peu trop sucrée, mais avec un yaourt nature c’est parfait. Donc si vous avez une préférence pour le pas trop sucré, il est possible de mettre un peu moins de sucre.

Laisser un commentaire