Granola aux épices

granola1

Je n’ai pas osé mettre ça comme titre, mais plus qu’un simple granola aux épices c’est LE meilleur granola de la terre, fruit de plusieurs années d’expériences à la recherche d’un granola qui fait bien des morceaux (comment traduire clumpy en français, je ne sais pas) sans ajouter un blanc d’oeuf parce que ça ne me disait rien. Évidemment l’astuce n°1 c’est de ne pas mélanger pendant la cuisson, mais surtout ce qui permet de tout coller ensemble ici c’est le son d’avoine, plus efficace et moins cher que la poudre d’amandes que j’avais utilisée précédemment. Il faut aussi que tous les éléments solides soient bien recouverts d’huile et de sirop d’érable, et donc ne pas chercher à en mettre le moins possible. Enfin dernier conseil : ne pas trop s’éloigner du granola quand il approche des 30 minutes de cuisson, parce que toute une plaque de granola brûlé c’est un triste événement.

Bons petits-déjeuners !

granola2

Granola aux épices (v, gf)
Ingrédients

200g de flocons d’avoine
85g de son d’avoine
60g de millet
60g de sarrasin (non toasté)
60g de graines de tournesol
40g de graines de courge
60g d’amandes (non toastées)
75g de noix de pecan
1/2 càc de sel
1.5 càc (plutôt bombée) de quatre-épices
2 càc (bombées) de canelle
1/3 de noix de muscade râpée

125 mL / 115g d’huile d’olive
115mL / 120g de sirop d’érable
1/2 càc d’extrait de vanille

40-50g de cranberries séchées

Instructions

Préchauffer le four à 160°C.
(1) Hacher les amandes et les noix de pecan (pour qu’elles s’amalgament bien avec le reste tout en apportant de la texture, il faut faire des morceaux moyens.)
(2) Dans un grand saladier, bien mélanger les amandes et les noix de pecan hachées + les flocons d’avoine, le son d’avoine, le millet, le sarrasin, les graines de tournesol, les graines de courge + le sel et les épices.
(3) Dans un bol ou un verre doseur, mélanger l’huile, le sirop d’érable et l’extrait de vanille.
(4) Verser le liquide dans le saladier et bien mélanger pour qu’il ne reste rien de sec.
(5) Verser et étaler le mélange sur une plaque recouverte de papier cuisson. Le but est d’avoir une épaisseur homogène sur toute la plaque, en faisant particulièrement attention aux bords pour qu’ils ne brûlent pas.
(6) Cuire 30-35 minutes, sans mélanger et en retournant la plaque au bout de 15 minutes (sauf si vous avez un four merveilleux où la chaleur est parfaitement répartie.)
(7) Laisser refroidir dans le four éteint*, puis casser en morceaux en ajoutant les cranberries dans un récipient hermétique. Le granola se conserve bien 2 semaines. Servir avec du yaourt, du lait, des fruits …

* Personnellement, je fais refroidir le granola dans le four éteint avec la porte entrouverte parce que ça me tranquillise re: ma terreur du granola brûlé, mais je ne sais pas si ça fait vraiment une différence et je ne sais pas si tous les fours peuvent tenir en position entrouverte.

Notes :
• L’huile : je n’ai testé qu’avec de l’huile d’olive et de l’huile de coco, qui ont apparemment à peu près la même masse volumique (#science.) Côté goût l’huile de coco n’apporte pas grand chose, par contre ça sent super bon.
• Les noix : en ce moment je ne trouve pas de noix de pecan en vrac dans les magasins où je vais, du coup j’ai remplacé par le même poids de noix de cajou coupées en deux et ça marche très bien. Globalement, la recette est assez flexible, il faut juste essayer de conserver le même volume global d’éléments secs et la proportion entre petits et grands éléments, sinon il faut adapter la quantité de liquide et tout n’absorbe pas pareil et c’est compliqué je trouve.
• Les cranberries : on peut les remplacer par n’importe quel fruit sec ou ne pas en mettre du tout, moi j’aime bien en avoir parce qu’elles sont acidulées, mais pas trop à cause de la texture qui colle un peu aux dents.

granola3

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire