Salade de lentilles, asperges et radis + vinaigrette aux échalotes

salade lentilles asperges radis 1

L’orage gronde au moment où je me lance dans l’écriture de ce billet, mais ça ne me découragera pas de partager cette jolie salade printanière. L’idée de départ c’était juste « je veux faire une salade de lentilles », et après une tentative avec seulement des asperges sous des formes variées je me suis dit en voyant les radis d’Au Bout du Champ que ça ajouterait de la texture craquante et une belle couleur. Pour la vinaigrette j’avais noté dans un coin de mon ordinateur « mettre des échalotes dans la sauce » et c’était une très bonne idée de Marie-Laurence du passé ; en marinant dans le vinaigre les échalotes deviennent d’un rose pâle très charmant, et ça fait une sauce qui a du goût très adaptée aux lentilles sans masquer le goût des légumes frais.

C’est à nouveau une salade destinée à mon bento, donc j’ai conservé la sauce à part jusqu’au moment de la mettre dans ma portion pour le lendemain ; mais si on sert tout d’un coup, ça peut être bien de ne pas assembler la salade dans un premier temps et d’avant d’y ajouter radis, asperges et persil faire mariner les lentilles par exemple 1 heure au frais avec la sauce, puis d’ajouter le reste au moment de servir. J’ai un peu tendance à vouloir mettre du fromage partout, et de la feta dans toutes les salades, mais elle se marie très bien avec celle-ci sans être nécessaire.

Bon appétit !

salade lentilles asperges radis 2

Salade de lentilles, asperges et radis + vinaigrette aux échalotes (v, gf)

pour 4-6 personnes
Ingrédients

400g de lentilles (vertes ou blondes)
500g (une botte) d’asperges vertes, fermes
1 botte de radis (ronds de préférence)
1 botte de persil (plat)
150-250g de feta émiettée, en option

2-3 échalottes
1 càs de moutarde à l’ancienne
2 càs de miel liquide (ou sirop d’érable)
5 càs d’huile d’olive
8 càs de vinaigre de cidre

sel, poivre

Instructions

(1) Rincer les lentilles* et les placer dans une casserole avec un grand volume d’eau (au moins 3 fois leur volume) non salée. Porter à ébullition puis cuire une vingtaine de minutes (le temps de cuisson dépend de la variété des lentilles ; pour faire en salade, elles sont cuites lorsqu’elles sont assez tendres pour être mangées mais ne s’écrasent pas — il faut surveiller et goûter.) Éventuellement rincer à l’eau froide, bien égoutter et laisser refroidir. On peut cuire les lentilles plusieurs heures avant ou la veille.
(2) Préparer la sauce : « éplucher » les échalotes, ôter les extrémités et les couper en tranches fines. Les placer dans un bol ou un bocal avec la moutarde, le vinaigre, l’huile d’olive et le miel. Mélanger. Réserver.
(3) Préparer les asperges. Enlever la partie dure au bout : prendre l’asperge et plier doucement la tige pour trouver l’endroit où elle casse « naturellement » (doucement parce que le but c’est de n’enlever que ce qui est dur et de garder le plus d’asperge possible évidemment ; en général cette partie fibreuse qu’on veut éliminer est plus blanche que verte.) Les laver et les cuire al-dente : 5-10 minutes (ça dépend de leur épaisseur, tester la consistance avec la pointe d’un couteau) dans une casserole d’eau bouillante, si possible avec les pointes hors de l’eau car elles cuisent plus vite ; ou 5-10 minutes à la vapeur.**
(4) Nettoyer les radis et les couper en tranches fines. Couper les asperges en tronçons. Laver et sécher le persil, effeuiller et hacher ou non les feuilles (j’aime bien garder une partie des feuilles entières.)
(5) Assembler la salade : dans un grand saladier, mélanger les lentilles, les asperges, les radis en tranches et le persil. (Ajouter la feta émiettée.) Verser la sauce sur la salade (selon les goûts on peut utiliser ou non toute la sauce, ou vouloir en rajouter un peu plus, il faut mélanger et voir), saler, poivrer et mélanger. Goûter, ajuster l’assaisonnement si nécessaire.

* Je ne recommande pas de faire tremper les lentilles, parce qu’elles cuisent vite et surtout parce que des lentilles trempées puis cuites, même peu de temps, tendent à se décomposer et s’écraser, c’est bien pour un dhal mais pas idéal en salade.
** En général je ne fais rien de toute ça parce que j’ai la flemme et/ou j’y pense pas mais idéalement, c’est mieux de faire un petit fagot avec ses asperges et un peu de ficelle pour les cuire, et à la fin pour bien stopper la cuisson de les plonger dans de l’eau glacée quelques secondes.

Laisser un commentaire